Wikileaks, pourquoi faut-il le protéger ?

LE mars 1 | DANS Réflexion | PAR |

Wikileaks, pourquoi faut-il le protéger ?
Courrier International (numéro 1050) consacre un dossier à Wikileaks qui mérite d’être lu et médité.
Ce dossier commence par citer le formidable magazine Wire (http://www.wired.com/) qui rappelle que Wikileaks devrait logiquement bénéficier de la protection de l’Etat américain.  Le premier amendement de la Constitution dit en effet que le Congrès n’a pas le droit d’adopter des lois limitant la liberté d’expression.
S’en prendre à Wikileaks revient par conséquent à remettre en cause le fonctionnement de la démocratie.
Comme l’écrit Wired, « Wikileaks constitue manifestement un problème terrifiant aussi bien pour les gouvernements élus que pour les gouvernements tyranniques ».
Suite aux pressions et même aux menaces, tout le monde (officiel) tourne lâchement le dos à Wikileaks: Amazon refuse de continuer à l’héberger et PayPal a suspendu le compte qui permettait au site de recevoir des dons.  Durant sa campagne, Obama avait promis de revenir sur le culte du secret poussé à l’absurde par Bush.  Et aujourd’hui, parce qu’il n’est pas agréable pour lui de voir la preuve que ses soldats commettent des assassinats dans les pays qu’ils occupent, il cherche par tous les moyens à faire taire Wikileaks.  Montrer du doigt les autorités chinoises pour leurs entraves répétées à la liberté de la presse devient alors très difficile.
Se pose une question importante: qu’est ce qui est le plus dangereux pour la démocratie ?  Un site qui finalement ne révèle que la vérité ou des Etats qui tentent de limiter la liberté d’expression ?
De toute façon, personne ne fera taire Wikileaks parce qu’il se trouve des milliers de pirates prêts à lancer une guerre informatique que les Etats perdront à tous les coups.
postmaster@brainscontent.com'

A propos de :





Pin It

Comments are closed.

»