Intelligence économique: les puces RFID arrivent

Les puces RFID ou puces à radiofréquence vont changer le monde.  Quand le poète demandera (demain matin) aux objets s’ils ont une âme, ceux-ci risquent de lui répondre par l’affirmative…
Ces puces permettent en effet aux objets de devenir communicants et lorsqu’elles seront présentes en masse (ce qui ne saurait tarder), l’internet sera devenu ubiquitaire.  Ce sera l’internet partout et non plus sur un support comme une tablette, un ordinateur ou un smartphone.  A défaut de parler, les objets seront capables de fournir des informations.  Un vêtement pourra « dire » à la machine à laver à quelle température il préfère être lavé. Des chaussures Nike communiquent déjà avec un iPhone pour fournir des informations sur le type de course (vitesse, distance parcourue, etc.).  Les végétaux diront à l’agriculteur qu’ils ont besoin d’être arrosés.  Nous disposerons de compteurs intelligents (smart grid) capables de mieux maîtriser la consommation énergétique.  Il n’y a aucune limite à l’utilisation des puces RFID.

Sauf que !  N’ayant ni pièces mobiles, ni alimentation, les puces RFID sont virtuellement immortelles.  Comment s’assurer dès lors que l’utilisateur d’un bien ne dispose pas d’informations sur l’utilisateur précédent.

L’intelligence stratégique se trouve là face un immense chantier pour la protection des données car nous vivrons dans un monde dans lequel tous les citoyens et tous les objets seront interconnectés.  Car l’être humain lui-même risque de ne pas échapper à l’implantation de puces…

 

Pin It