Le grand méchant Google

Avouons-le, nous avons des comportements parfois très ambigus.  Le nouveau système de stockage en ligne, Google Drive, commence à être disponible ces jours-ci et la plupart d’entre nous sont impatients de pouvoir le tester.
Et dans le même temps, les mêmes poussent des cris d’orfraie quand ils apprennent (enfin) que la philanthropie ne figure pas dans le vocabulaire de Google et que leurs données sont récupérées et exploitées.

Comme dit l’autre, faudrait savoir ce qu’on veux!

Comment Google gagne-t-il de l’argent?  En vendant de la publicité en ligne.  C’est son seul objectif.  Tout le reste est destiné à favoriser ce seul objectif, vendre de la publicité.
Si Google nous offre tous ces outils gratuits que sont ses moteurs de recherche (web, images, scholar, etc.), son service Gmail, Google Documents, Google Maps, Earth et tout le reste, c’est uniquement pour en apprendre de plus en plus sur nous.  Plus il sait de choses sur nous, plus les annonceurs sont contents et plus ils achètent des espaces.
Pourquoi Google indexe-t-il les livres?  Pourquoi nous invite-t-il à déposer tous nos fichiers dans son Drive, à parler de nous dans Google+ ou à analyser le trafic sur nos sites avec Analytics?  Pour une seule et même raison: affiner sa connaissance des utilisateurs.

Le gratuit a toujours un coût…

Pin It