Un pas vers la recherche sémantique : Google Knowledge Graph

Google vient d’annoncer le lancement de « Knowledge Graph » (le graphique de la connaissance)

voir le blog de Google :
http://tinyurl.com/cptcaxu

 

Knowledge Graph  nous dit Google, vous aidera à découvrir de nouvelles informations plus rapidement et plus facilement.
Prenez une requête comme [Taj Mahal]. Depuis plus de 40 ans, les moteurs de recherche ont essentiellement fait correspondre des mots-clés à des questions. Pour un moteur de recherche [Taj Mahal] n’était que deux mots. Mais nous savons tous que [Taj Mahal] revêt de multiples significations : que ce soit l’un des plus beaux monuments du monde, un musicien, un casino à Atlantic City, ou un restaurant indien dans votre quartier. Le nouveau concept de Google va associer des objets de façon plus intelligente. Knowledge Graph  permet de rechercher des choses, les gens ou les lieux dont Google connaît les points de repère, des célébrités, des villes, des équipes sportives, les bâtiments, les caractéristiques géographiques, des films, des objets célestes, des œuvres d’art etc ….
Il s’agit d’une première étape essentielle vers la construction de la prochaine génération de la recherche, qui puise dans l’intelligence collective du web et comprend le monde un peu plus comme le font les gens.

Knowledge Graph  améliore la Recherche avec Google dans  trois directions principales pour commencer:
1. Trouver la réponse correcte :

La langue peut être ambiguë, voulez-vous dire Taj Mahal, le monument, ou Taj Mahal le musicien? Maintenant, Google comprend la différence, et peut affiner vos résultats de recherche vous devez seulement cliquer sur un des liens pour voir cette catégorie de résultats qui vous intéressent:

2. Regrouper des sujets connectés:


Par exemple, si vous êtes à la recherche pour Marie Curie, vous verrez quand elle naît et meurt, mais vous aurez également plus de détails sur son éducation et des découvertes scientifiques:

Marie Curie est une personne dans le graphique de connaissance dynamique, elle a eu deux enfants, dont l’un a également remporté un prix Nobel, mais aussi son mari, Pierre Curie, qui a obtenu un troisième  prix Nobel pour la famille. Tous ces éléments sont liés dans le graphique. Ce n’est pas seulement un catalogue d’objets, il modélise également toutes ces interrelations. La clé c’est la compréhension des relations entre ces différentes entités.

3. Élargir le champ des réponses:

Google proposera des suggestions pour vous aider à faire des découvertes inattendues. Ces suggestions seront proposées grâce aux requêtes qui reviennent le plus fréquemment à propos d’un mot clé. Google se basera donc sur l’historique des recherches pour proposer les suggestions aux internautes L’exemple cité propose, au sujet de Matt Groening, le créateur des Simpsons de répondre à la question qu’aurait pu se poser l’internaute « Comment lui est venue l’idée des prénoms des personnages Homer, Marge et Lisa, avant que celui-ci n’ait formulé la question.

Dans un premier temps Google Knowledge Graph débute avec les utilisateurs anglophones aux États-Unis. Il sera également disponible sur les smartphones et tablettes.

Une Vidéo de présentation en anglais est disponible sur YouTube: 

http://tinyurl.com/7f9zozr

 

Pin It