Qwant répond aux accusations de n'être qu'un métamoteur

D’une manière générale, le web n’a pas été tendre ces derniers jours avec Qwant, après l’avoir trop vite qualifié de Google Killer, ce dont se défend Eric Léandri, cofondateur. La réaction à notre billet publié ce 25 février 2013, ne s’est pas faite attendre,  Qwant nous a immédiatement contacté et tenu à répondre aux diverses accusations :

« Cet article, repris de l’article écrit sous le pseudo Lucien Théodore a en effet fait couler beaucoup d’encre avec qu’il ne soit reconnu par tous (et son auteur lui-même entre autres dans son post suivant) qu’il contenait beaucoup d’erreurs et était globalement une charge un peu violente contre une start-up qui a besoin de se mettre en placeLe sujet a été largement débattu au sein de la communauté des SEO en France et vous trouverez ci-dessous un sélection d’article apportant plus de précisions  sur les aspects techniques de Qwant :

Nous avons visionné l’interview d’Eric Léandri par Laurent Bourrelly, particulièrement intéressante , elle répond aux questions et fait une démonstration des fonctionnalités, (seul inconvénient elle dure une heure).

On en retiendra que :
  • Qwant est beaucoup plus qu’un métamoteur:
  • qu’il est dans sa phase alpha et qu’il doit bien se constituer des data d’un manière rapide et économique, mais qu’elle seront de plus en plus moulinées par leur moteurs internes. Les résultats vont donc se différencier de plus en plus.  Les exemples montrés pendant la vidéos sont déjà très intéressants. Par exemple des résultats de Wikipedia peuvent être mixés pour donner une synthèse
  • Eric Léandri nous annonce déjà 15 millions de requêtes en 4 jours.
  • Le passage d’un pays à un autre, d’une langue à une autre.
  • Des fonctionnalités de partage d’info très pratiques, y compris un raccourcisseur d’URL. Un des buts est d’être un lien entre différents mondes performants mais isolés, tels que FB et Twitter, nous explique Qwant.
  • Les liens hypertextes vers Qwant seront autorisés dans les prochains jours.
Nous suivrons donc avec intérêt les prochaines étapes de son développement, et ne manquerons pas de partager avec vous nos expériences futures…

Pin It