Les étapes essentielles de la veille

Ce jeudi 1er octobre, EASI sera l’invité de l’Agence du Numérique pour parler de l’Intelligence Stratégique et plus particulièrement de la veille.

Ce rendez-vous est l’occasion pour nous de vous rappeler l’importance de la veille que l’on soit une TPE, une PME ou une plus grosse société.

Anticiper les tendances concurrentielles, être en première position pour développer une innovation ou se lancer sur un nouveau marché, sont autant d’avantages décisifs pour une entreprise.

Les étapes de la veille

  1. Cibler ses besoins

La veille doit répondre à un besoin qui aura été identifié préalablement en interne. Elle doit avoir un but précis sur le court, moyen et long terme.

  1. Identifier les sources

Pour avoir une veille efficace et pertinente, il est essentiel d’identifier les sources qui vont nous fournir l’information. Cette étape peut souvent paraître longue et fastidieuse mais c’est elle qui, dans le futur, vous permettra d’avoir plusieurs longueurs d’avance sur vos concurrents.

Une fois ces sources identifiées, il est primordial d’y placer des filtres pour ne pas être envahit par de l’information inutile. Cette étape peut se faire facilement avec un service tel que NetVibes.

  1. Analyser les résultats

Les données collectées dans un agrégateur tel que Feedly ou InoReader devront alors être quotidiennement analysées afin de pouvoir en extraire les informations nécessaires à votre expansion.

  1. Diffusion de l’information

Une fois l’information digérée, il est, à ce stade, nécessaire de la diffuser vers les différents acteurs de la société. Les résultats de l’analyse des données représentent un outil de travail pour les différents services : commercial, marketing, recherche & développement, etc.

Les informations doivent être diffusées rapidement afin d’éviter l’obsolescence de tout votre travail

 

Le web offre une source intarissable de contenu. Le tout est de bien vous organiser pour obtenir les informations qui vous permettent de progresser !

Pin It